Les ondes privées de l'Avant-Garde de Construction Transhumaniste. Mouvement d'élite technologique pour l'élaboration de l'être humain supérieur.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 GV3N10 : Mois #1.4

Aller en bas 
AuteurMessage
Emi Louise

avatar

Messages : 943
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: GV3N10 : Mois #1.4   Mar 5 Avr - 9:25

La petite LED rouge sur la radio de Saül s'allume. La voix est aussi neutre que le haut-parleur le permet.

"C'est Emi. Il faut que tu viennes."

***

Dans le wagon de l'hôtesse d'accueil de New Vegas, à quelques centaines de mètres de là, c'est très calme. De l'extérieur du moins.
Kenneth pince ses lèvres dans un sourire difficile à contenir. Ses doigts se triturent d'excitation. Elle se met à marcher de long en large dans un peignoir de coton trop grand, ouvert sur son corps habillé de simples sous-vêtements. Le genre de peignoir qui pourrait très bien aller à Ivy d'ailleurs.

Elle s'arrête et de tourne vers Miss Crochet.


"Je veux te remercier. Pour les meilleurs et les pires moments que tu as du supporter. Je le dirai à Saül. Pour cela puisse jouer en ta faveur. Veux-tu que je fasse autre chose pour toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saül
Admin
avatar

Messages : 618
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: GV3N10 : Mois #1.4   Mar 5 Avr - 9:48

Tout part en lambeau. Le semblant de vie qu'il a construit depuis son exil forcé dans le Fractland. Tout ce qui lui permet de se dire que finalement il est peut-être pas si mal ici, que Saint Exode ne mérite plus sa nostalgie est entrain de s'effondrer.

Liberty, Malicia, Eugène, autant de bombes à retardements prêt à faire exploser la Brigade et ses espoirs quand à l'A.C.T..

Et puis Emily... Emi qui n'en fini pas d'en finir, qui agonise perpétuellement en hurlant à la saillie, suppliant pour que n'importe qui la prenne ou la bute.

Depuis l'accident avec Malicia, Ivy s'occupe seule de la garde, il ne peut même plus la voir et de fait... il a l'impression qu'elle est déjà morte. Sa barbe a poussée, il ne la taille plus, ses cheveux ne sont plus noués derrière sa nuque mais s'emmêlent en une tignasse informe. Un véritable homme des cavernes sous prozac... sans prozac.

Il ne mange plus guère que par petites bouchées à droites, à gauche et de fait, il maigrit. Bien tendu il reste une masse, on ne transforme pas un iceberg en petit glaçon en un jour. Mais tout de même, pour ceux qui le connaissent bien, il fait peur à voir.

A aucun moment il n'a négligé son devoir. Personne ne peut lui reprocher. Il a continué d'organiser toute une infinité de détails, à organiser le campement, à communiquer avec un nombre incalculable de personnes par radio, à donner des ordres, à faire respecter un semblant de hiérarchie, c'est indéniable. Il n'a pas négligé sa fonction, non, il c'est négligé lui.

Quand il reçoit l'appel il ne prend pas la peine d'y répondre, son arme en bandoulière comme à son habitude, il se contente de partir en marchant d'un pas traînant. Sa veste de cuir US est ouverte sur son torse tatoué et blafard. Il sait déjà ce qu'elle va lui annoncer : elle a contractée les premiers symptômes de prochaine phase, elle va mourir, elle veut lui dire adieu.

Alors qu'il escalade le wagon par le coin discrêt habituel, comme un robot, avant de soulever la trappe, il envisage un instant de tirer une balle de son arme... cette foi-ci ni dans Malicia ou Marcel, mais bel et bien dans sa propre tête.

Les automatismes sont les plus forts, il ouvre le trappe et saute à l'intérieur. Un oeil morne constate que Emi est libérée et en petite tenue.

Il est trop éteint pour réaliser ce que ça signifie. Il regarde Ivy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actiongenetique.forums-actifs.com
Ivy Violet

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: GV3N10 : Mois #1.4   Mar 5 Avr - 10:11

Il n'y a plus trace des sordides instruments de contention, du moins, sont ils bien cachés, sans doute.

Violet est assise, les deux bras le long de la table, et suit d'un regard neutre le mouvement ping-pong fébrile d'Emily.

Même si elle n'a pas l'air de partager du tout le même enthousiasme que l'aveugle, Ivy a l'air plutôt détendu. Mouais, dans la limite de sa juridiction, quoi...faudrait pas déconner non plus...
OOoOOOoOoOOh, summum de la subversion personnelle pour la longue statue de balafres: elle a placé un crayon de bois dans ses cheveux, qui forment une sorte de chignon palmier mal fichu.
Le reste est commun, terne, sans fard: pas vraiment féminin, pas vraiment tape-à-l'oeil, antipersonnel au possible, pas original pour un sous, vaguement militaire.

Moins de cernes violacées, tout juste. Depuis l'enterrement saupoudré d'onanisme, elles commencent à s'estomper, même si le reste est profondément marqué, toujours aussi douloureux et triste, un peu crasseux, carrément sinistre, hormis le nid fécond des deux orbites, et peut être la paire de nibards que ne renieraient pas nombre de congénères féminines ici bas.
Le froid crochet semble être l'extension logique de ce corps sinistré, qui se raidit à l'arrivée de Saül, sans avoir pu ajouter autre chose qu'un "non" sec à l'attention de la "malade".


« Emi ne va pas mourir. »

Simple, net, précis. Les détails arriveront ensuite. Ivy opine du chef suite à ses propres mots, puis se tait, pour regarder la table vierge avec attention, comme s'il y avait un foutu truc intéressant dessus, alors qu'il n'y a que dalle de chez que dalle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Louise

avatar

Messages : 943
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: GV3N10 : Mois #1.4   Mar 5 Avr - 10:21

Elle en met du temps à répondre... Une, deux secondes... Saül arrive. Elle le voit, le sourire scotché à ses oreilles. Une gamine qui regarde le père noël descendre le conduit de cheminée.
Elle reposera cette question plus tard, ce n'est plus le moment.

Ses yeux vont et viennent entre Ivy et Saül. Elle ne voit pas leurs expressions, mais peut distinguer les mouvements dans leurs grandes lignes.
Plus aucun signe de dépression, elle a une forme olympique la soit-disant malade. Le teint aussi clair que le manque d'UV le permet, pas un gramme de fatigue.
A croire qu'Ivy a joué de ses pouvoirs d'ange gardien pour la remettre sur pied.

Alors, Saül ? Réaction ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saül
Admin
avatar

Messages : 618
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: GV3N10 : Mois #1.4   Mar 5 Avr - 11:11

« Emi ne va pas mourir. »

Lui dit Ivy et lui se dit "ben je sais qu'elle va mourir, tiens! J'avais deviné", alors au début il ne réagit pas. Grand benêt immobile, trop buté dans son marasme dépressif. Il les regarde toutes deux et se dit finalement qu'il y a quelque chose qui cloche. Ce sourire... ce chignon, ce sourire, les seins d'Ivy, la petite culotte d'Emi. Elle a bien dit qu'elle allait mourir non? non? ne va... ne va pas... BORDEL!

L'oeil s'écarquille, la mâchoire inférieure s'ouvre progressivement pour béer carrément, il manque de s'étrangler.

Il lui faut quelques secondes supplémentaires pour bien réaliser, avant d'avancer vers elle. Une main gauche vient flatter la joue d'Emi, avant d'appuyer la caresse, de lui faire prendre une consistante charnelle et érotique. Lentement mais distinctement il annone.


"Loué soit le Pancréateur pour les bienfaits qu'il nous accorde sur cette terre, pour le sang qu'a versé pour nous son premier fils le Christ Nègre, Empereur des Martyrs universels et pour la voix qui nous fut montrée par son second fils, le Christ Blanc, Grand Maître des Nouveaux Croisés. Merci à toi Seigneur d'avoir répondu aux prières d'un pécheur qui n'a pas l'honneur de se consacrer par une lame animée à l'Exode vers ton Triomphe Éternel. Amen."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actiongenetique.forums-actifs.com
Ivy Violet

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: GV3N10 : Mois #1.4   Mar 5 Avr - 21:28

Le charabia religieux de Saül ne tire qu'une vague lueur ironique dans le regard d'Ivy avant que celle-ci ne s'éteigne à nouveau dans la contemplation vide du bois.

« Toutefois. »

Elle s'arrête, pince les lèvres, rentre la tête dans ses épaules, avant de reprendre:

« Nous ne pouvons pas savoir ce qui se trame dans le corps d'Emily. Tout concorde avec ce dont j'vous avais causé concernant Zéro et Fretch. Emi a développé très vite des symptômes sexuels très virulents mais n'a toujours pas d'afflictions propres aux contaminés classiques bien des semaines après, ce qui élimine cette possibilité. La carcasse de Zéro n'a jamais pu être utilisé car elle a été détruite totalement dans le combat. Je sais pas ce qu'est devenue Fretch.
Ce...virus...enfin cette chose, car je ne peux même pas confirmer ce mot...n'a pas l'air de se transmettre par voie sexuelle ou tout autre contact, je vous l'ai déjà dit.
Peut être que...cela a une fonction bien précise dans l'organisme, sur une période donnée, avant de disparaître...s'autodétruire...ça j'en sais rien...
»

...

« Le sexe n'est que de la mécanique après tout. Ce qu'on appelle de façon romantique les sentiments ne sont bien souvent que des leurres.
Le symptôme d'Emily représente peut être la commande générale. Elle cherche à s'améliorer.
Alors elle cherche peut être sans cesse un partenaire capable de la féconder pour reproduire la chose dans un nouvel organisme, afin de créer petit à petit...une espèce nouvelle.
 »

Je vais bien, tout va bien. C'est quand même effrayant et tordu.
Ivy roule des yeux partout, comme si elle cherchait des indices plus valables dans la pièce. Possible qu'elle ne se soit pas rendue compte que personne ne l'écoutait, ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Louise

avatar

Messages : 943
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: GV3N10 : Mois #1.4   Mer 6 Avr - 0:28

Emi distingue à peine les principaux traits du visage de Saül, mais ce n'est pas bien important car à présent elle peut le regarder dans l'oeil ! Ce qu'elle fait pendant qu'il bigote pieusement. Ses pensées dévient d'ailleurs du droit chemin très rapidement, et c'est tout juste si elle le laisse finir happant deux de ses doigts entre ses lèvres.

Mais heureusement qu'Ivy est là pour rajouter encore plus de légitimité à ses pulsions. Mais oui, c'est pour une grande cause cette envie de saillie perpétuelle, engendrer une nouvelle forme de vie.
C'est d'ailleurs assez émouvant, elle en a les yeux humides.

Elle relâche les doigts de son fiancé pour se tourner vers la future tata Ivy, le désir ayant déjà réchauffé sa voix.


"Si seulement tu pouvais dire vrai... C'est qu'avec Saül, nous aimerions tellement avoir un enfant."

Possible qu'elle n'ait entendu que ce qui l'intéressait, ou qu'elle n'ait pas jugé trop important le chapitre à propos des sentiments ou celui sur la naissance d'un nouveau genre.
En tout cas, elle adhère à ce principe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saül
Admin
avatar

Messages : 618
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: GV3N10 : Mois #1.4   Mer 6 Avr - 7:46

Effrayant et tordu... effrayant et tordu, ça dépend pour qui, parce que le borgne lui, ce qu'il entend, c'est plutôt du genre à le faire kiffer dès le moment où il prend la peine de sortir de son trip mystique. En tout cas il a un sourire de pacha à la gueule tandis que Emi lui bouffe les doigts et tandis que sa main libre vient allègrement peloter l'entrejambe de celle-ci sans aucune concession à la pudeur qu'exige en théorie la présence d'Ivy. Pour autant il écoute ce que dit Ivy, ouaip il se concentre pas sur la perspective de la meilleur baise de sa vie avec une nymphomane transhumaine qui va suivre d'ici peu, non, non, non il ne rate pas une miette de ce que lui raconte la manchote. C'est comme si elle était entrain de lui livrer le menu du repas 3 étoiles qu'il s'apprête à dévorer. Une foi qu'elle termine, il répond tout en ayant la main désormais carrément glissée dans la culotte de l'aveugle.

"Où est le mal alors? Si j'comprend bien t'es entrain de me dire qu'elle est devenue la transhumaine réalisée capable de péréniser l'espèce dans le fractland en survivant aux conditions extrêmes? Que nos gosses seront porteurs de ce gène et ainsi d'suite? Putain mais on y est! On détient le moyen de sauver l'Espèce là!"

Doigt dans la chatte et discours philosophique!

"En tout cas pour revenir à Venu.... à Valentine, elle est venue sur le Fractland bien avant moi à c'que j'en sais. Et elle est morte, tuée par les Basterds alors qu'elle était genre une sorte de Reine pour le Sheriff Jango, un chef d'une bande de Rednecks pendeurs de nègres. Ils ont bouffés son corps, l'en reste rien à analyser."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actiongenetique.forums-actifs.com
Ivy Violet

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: GV3N10 : Mois #1.4   Mer 6 Avr - 8:33

« Bon...sur ce...si vous avez plus b'soin d'moi. »

Prononce t-elle l'air détachée, alors qu'elle se gratte le coin des yeux.
Le doigt dans la chatte et le discours philosophique ne la font pas plus tiquer que ça -d'autant que, hein, c'est pas les deux présents qui pourront dire qu'elle soit facilement choquée par ce genre de truc-, mais elle se lève tout de même pour se diriger vers la sortie à grandes enjambées, entamant, de dos, un léger au revoir de la main valide. Reste le temps pour elle de déverrouiller la porte si on veut lui dire encore quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Louise

avatar

Messages : 943
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: GV3N10 : Mois #1.4   Mer 6 Avr - 9:47

Aucun doute Saül sait encore se servir de ses doigts. Et Emi n'a développé aucun appendice étrange ou supplémentaire entre ses cuisses.

Tout reprend son cours normal.
Enfin presque.

Elle se hisse un peu pour embrasser brièvement, sans approximation, ses lèvres puis son visage suit l'envol de son ange à la démarche pressée.


"Ivy. Repasse quand tu veux. S'il te plait."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saül
Admin
avatar

Messages : 618
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: GV3N10 : Mois #1.4   Mer 6 Avr - 10:15

C'est à cet instant que le Saül a une nouvelle révélation sur tout ça. Après avoir comprit qu'elle n'allait pas mourir et avoir comprit qu'elle mutait, il comprend désormais ce que cela implique. Ces regards, cette assurance nouvelle, tout s’emboîte parfaitement, le puzzle prend forme. Une main toujours plantées au sacro-saint de l'humide chaudière à trifouiller en profondeur autant qu'en surface avec un zèle de mineur de fond, il utilise son autre mimine pour saisir fermement le menton d'Emi et ainsi bien lui planter le regard dans le noir de l'iris. Si cela se confirme alors l'opération sera inutile, pas besoin d'amputations, pas besoin de greffes bioniques donc il osculte, observe, cherche la certitude.

Le commandant cesse finalement le contact oculaire et vient plutôt trouver la bouche de sa partenaire pour elle aussi la sonder avec une ardeur faisait plaisir à voir, se plantant ainsi en toutes lèvres de la plus si aveugle. Duel linguiforme, corps à corps labial, entrelacs de limaces érotiques. Puis :


"Tu vois?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actiongenetique.forums-actifs.com
Emi Louise

avatar

Messages : 943
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: GV3N10 : Mois #1.4   Mer 6 Avr - 10:54

Emi n'a pas trop la tête à parler technique. D'ailleurs, elle a débranché son cerveau depuis sa dernière phrase en direction d'Ivy. Enfin... Elle a bien un ou deux mots à dire à son borgne.

"Nous avons mieux à faire que de discuter mutation. Ne plus pouvoir te toucher était cruel, mais rien à coté de la perspective de ne plus jamais pouvoir te toucher, mourir ainsi, sans dernière fois, c'était mon cauchemars, je veux m'excuser pour tout ce que j'ai pu faire ou dire... J'ai du passer pour une obsédée face à ta brigade qui a gentiment pris sur son temps pour me chaperonner. Je ne voulais pas donner cette image là de moi ... Du moins pas à eux. Mais je crois que je ne peux pas lutter contre ma nature, je crois que j'ai juste perdu un peu de mon inhibition, je n'ai pas pu vraiment vérifier si je suis si différente... J'ai toujours eu envie de toi, que ce soit avant ou après la contamination."

Quelle bavarde d'un coup. Elle a vite fait de résumer ce long mois pénible. Elle l'a déjà archivé, oublié, comme un mauvais rêve. Exit ses tentatives de charme, plus ou moins ratées sur à peu près toute la brigade (Sisi, elle a essayé sur tous ceux qui se sont pointés pour leur tour de garde. Homme, femme, enfant...) D'ailleurs plus que moins, car ils ont tous maintenus la distance avec professionnalisme. Ouste cette promiscuité sympathique quand dans sa cabine bricolée par Kazil et Aldartok, elle pissait tranquillement. Adieu ses tentatives de suicides qui étaient loin d'être jouées celles-ci, surtout vers la fin.

Elle dégage cette main qui la cherche alors qu'elle est déjà bien là.


"Mais à travers eux, c'était toi que je voulais... Tu ne m'en veux pas trop... ?"

Histoire de s'assurer de la réponse, elle repousse ce torse qui lui cache la vue si passionnante de son intérieur, jusqu'à le coincer entre la tôle froide et son corps chaud. Avec un sourire vengeur, prête à épuiser celui dont elle a été bien trop privé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy Violet

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: GV3N10 : Mois #1.4   Mer 6 Avr - 11:06

La porte s'est refermée sur la dernière syllabe échappée des lèvres d'Emi à son attention.

Une grande gigue quitte le quartier en rasant les murs, d'un pas alerte et martial, les deux iris pétillantes zigzaguant de part et d'autre de la rue. Entre deux contractions de mâchoire:


« R'passe quand tu veux...j't'en foutrais...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GV3N10 : Mois #1.4   

Revenir en haut Aller en bas
 
GV3N10 : Mois #1.4
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compote de poires au pain d'épices ( 8 mois )
» [Kornmehl, Ariella] Le mois des papillons
» Vos plus belles photos du mois de novembre 2009
» [Tuil, Karine] Six mois, six jours
» [Paye ton armée] Compte-rendu premier mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Act as a Celebration of Technology :: Ondes sécurisées :: De partout et d'ailleurs-
Sauter vers: