Les ondes privées de l'Avant-Garde de Construction Transhumaniste. Mouvement d'élite technologique pour l'élaboration de l'être humain supérieur.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Briefing de guerre

Aller en bas 
AuteurMessage
Saül
Admin
avatar

Messages : 618
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Briefing de guerre   Mer 6 Avr - 12:07

Saül a fait passer le mot : briefing sur la prochaine mission des Scarifiés au campement en cette fin de matinée. Une ex patinoire paumée au fin fond de la galerie marchande est le lieu du topo. La glace a fondue depuis longtemps et c'est donc sur un béton cradingue que le borgne pose ses boots en déambulant de long en large. Il a demandé à tous de venir, même Aldartok, l'Aide-Civil. Tous? Réellement? Et bien il faut tout même omettre Malicia qui est encore présentement "aux arrêts" pour son incartade de la dernière foi face à Liberty.

Le borgne a l'air ragaillardit, sa barbe a retrouvée une forme plus entretenue et ses cheveux sont noués en catogan. Il est propre sur lui, douché, tout comme il faut, il fleure bon le savon huileux made in New Vegas comme une vrai petite jouvencelle. Il a même pris la peine de s'occuper de la toilette de Mazzy ce matin renouant avec les bonnes vieilles habitudes. Dire qu'il a reprit des couleurs serait un bien grand mot pour un habitant de l'Underworld, mais n'empêche, son visage est bien plus serein.

Il attend que tout le monde soit là avant de commencer.


"Bon. Emi a attrapée la première souche du virus, c'est maintenant confirmer. Ca veut dire plusieurs choses... la première."

Sourire.

"C'est qu'elle va vivre."

Sourire qui s'aggrandit.

"La seconde c'est qu'elle n'est plus contagieuse."

Il reprend sur un ton plus neutre.

"Concrètement son corps change, on dirait que ses cellules se renouvellent, elle a retrouvé un peu de sa vue par exemple. Bref, c'est un truc que bordel quand on aura enfin à nouveau des scientifiques et des médecins pour remplacer nos pertes on pourra étudier pour comprendre un peu mieux mais bref... la quarantaine n'est plus nécessaire."

Mains croisées derrière le dos déambulation.

"Mais c'est pas pour ça que je vous ai fais venir, on va lever le camp. Les pillards nordiques, les Basterds s'agitent. Aglaë et les siens écument la côte rouge en y faisant des raides pirates à partir de leur cargo à vapeur."

Il s'arrête.

"Et d'autres divisions de pillards se font turbulentes au nord... descendent, approchent pour buter tout le monde sur leur parage, mettre en danger le peu de civilisation qui tente de survivre.

Nous... on doit y aller pour les empêcher de progresser. On part sur le front nord, pour les chasser."


Hochement de tête.

"C'est une mission qui va être difficile mais qui pourra sauver beaucoup de vie si on parvient à la mener à bien. Et puis on aura une seconde mission, moins évidente, qu'on pourra accomplir que en fonction du déroulement de la première."

Regard au Vieux.

"Ca concerne l'extraction d'un certain caisson cryogénique."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actiongenetique.forums-actifs.com
Le Vieux

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Briefing de guerre   Ven 8 Avr - 0:34

Sobriété n'est pas gage de sureté. Le Vieux est à jeun et tremble comme une truite vivante dans une poêle. Lui faudrait un petit quelque chose pour aligner deux mots. Il fouille son blouson à la recherche d'un tube à essai remplis d'une poudre jaunâtre. Au bout d'une dizaine de secondes il parvient enfin à enlever le bouchon, renverse un tiers du contenu par terre et dépose ce qui reste au fond de sa gorge. Quelques minutes plus tard, il a arrêté de gigoter. Il brosse son chapeau du revers de sa manche et en redresse les hypothétiques bosses.

Mon commandant... sergent... caporal...soldats...

Notre mission réussira, et nous pourrons donc nous atteler à la suivante. Pour ceux que ne s'en souviennent pas ou qui ne l'on jamais su, j'ai réussi à survivre au crash grâce à une technologie avancée... ou tout du moins plus avancée que celle qu'on trouve actuellement... bien plus.

Une partie du module de survie que j'ai utilisé est encore utilisable. Seulement, je ne pouvais pas le transporter à mon arrivée. L'ensemble pèse plus de deux tonnes et même la seule charge utile avoisine les 700 kilos. Nous sommes donc assez nombreux pour démonter les matériaux intéressants et les ramener au laboratoire de New Vegas.

Les rares scientifiques que nous ayons à disposition seront ravis, et nous aurions de quoi attirer les suivants.

Je vous laisse la parole... si vous avez des questions... Mon commandant... peut-être voulez vous ajouter quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldartok

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 17/01/2011

MessageSujet: Re: Briefing de guerre   Sam 9 Avr - 7:23

L'inuit était un peut fatigué, il avait la tête dans les nuages.
Une petite réunion ne pourrait pas lui faire de mal histoire de pioncer un coup en écoutant les gens déblatérer leurs points de vu.
Il n'avait pas trouvé quelqu'un capable d'examiner sa profonde entaille à la main du coup il s'était ficelé un bout de tissu autour.
Aldartok arrive dans le lieu de la réunion mais lorsque le commandant parle, il n'y a pas le temps de s'endormir, les choses sont exposées clairement et rapidement.
Une occasion de retourner à la lumière, ça à l'air intéressant mais un doute subsiste dans l'esprit de l'inuit...


"On va chasser Ours aussi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty Vicious

avatar

Messages : 332
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Briefing de guerre   Mar 12 Avr - 5:24

Briefing. Malicia aux arrêts, et Liberty est bien là.
Si Saül a repris du poil de la bête, la punkette, elle, semble en avoir perdu. Son état physique n’est pas des meilleurs : l’hématome est toujours bien visible sur sa joue gauche, elle boite, et les traces de coups apparaissent encore sous les déchirures de ses vêtements. Mais c’est surtout son moral qui se trouve entamé. Elle a le visage fermé, le regard presque agressif. Petite particularité, il y a désormais un keffieh noir et blanc autour de son cou. Personne, sans doute, ne devinera que c’est pour camoufler sa cicatrice que Liberty l’a noué de cette façon ; mais elle sait, elle. Elle sait que cette cicatrice est le signe de son appartenance à la brigade Scarifiée. Elle sait que la dissimuler n’est pas anodin. Elle sait tout le symbole.

Elle est ici, pour l’instant, mais sans vraiment l’être. Adossée contre un mur, dans un coin de la pièce, bras croisés sur sa poitrine, elle fixe Saül d’une expression neutre. Le revoir en pleine forme ne l’enthousiasme pas spécialement. Elle voit ses lèvres bouger, mais entend à peine ce qu’il dit. Emi sauvée. Chasse aux Basterds. Mission de récupération.

Preuve de sa léthargie, la punkette ne tique même pas quand le Vieux s’avance et l’apostrophe d’un solennel « Sergent ».

Rien. De toute la réunion, elle ne dira pas un mot, ne bougera que quand la position deviendra inconfortable. Rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Briefing de guerre   Mar 12 Avr - 13:46

L'ambiance est morose... entre le silence de mort qui règne, l'inuit qui parle d'ours et LIberty qui tire la tronche, même ce connard sénile qu'est le lieutenant comprends qu'il faut désamorcer le glacier social. Il opte donc pour l'artillerie légère dans un premier temps, pour tester le terrain.

De son bardas, il tire une bouteille de plastic blanc, type acétone, la débouche et la pose sur le sable. Ensuite, il sort méticuleusement six cylindre de pvc dont une des extrémités à été obturée à coup de scotch de chantier. Il les remplit à moitié et annonce :


Vodka !

Y'a que six verres et la colle du scotch fond plus vite qu'une peau sous napalm, alors faut vous dépêcher de boire.


Marque un léger temps, suffisant pour laisser aux empressés le soin de se servir.

Pour les retardataires, il y aura une seconde tournée... et d'autres encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy Violet

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: Briefing de guerre   Mer 13 Avr - 22:40

C'est une bien subite poussée d'acné qui a rongé le teint cireux de la trentenaire la nuit précédente. Des plaques rouges surplombées de vilains petits monts roses et blancs recouvrent ses pommettes, la commissure de ses lèvres, ses épaules et son décolleté.
Alors, des petits soucis prémenstruels taquins, volubiles et excités, Madame ?

Mutique, raide, son regard vif au dessus de ses cernes de raton laveur zigzague entre Saül et le vieillard anonyme. Un discret pas de côté, s'écartant du chantier alcoolique, quand ce dernier propose un apéritif pour remettre du baume au coeur à une troupe qui, visiblement, semble au bord de l'implosion depuis quelques temps. Pourtant Ivy est toujours bien présente, et cette présence ne laisse aucun doute, du moins pour Saül, quant à sa volonté de faire partie de la famille. Peu importe les raisons, Violet est là et attend sagement la suite, figée dans sa longue carcasse pleine de stigmates. Par contre, elle passera son tour pour la vodka, apparemment, au vu de l'oeil noir qu'elle adresse maintenant aux tubes en pvc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Briefing de guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Briefing de guerre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les films sur la guerre du Vietnam
» Notre Mère la guerre de Kris et Maël
» Collaboration 2e guerre mondiale
» 717 photos des voitures d'avant-guerre sur le net
» Forum RPG La Guerre Des Clans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Act as a Celebration of Technology :: Ondes sécurisées :: Ondes Scarifiées-
Sauter vers: