Les ondes privées de l'Avant-Garde de Construction Transhumaniste. Mouvement d'élite technologique pour l'élaboration de l'être humain supérieur.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une derniere nuit...

Aller en bas 
AuteurMessage
Kredj

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Une derniere nuit...   Mer 18 Mai - 7:50

Apres un long moment, entre les travaux et autres entrainements, Kredj retourne dans sa piece au coeur du quartier de l'ACT pour préparer ses affaires. Le départ est pour demain...

La nuit risque d'etre longue car deux choses vont l'empecher de dormir : l'exitation de revoir peut etre sa fille ou du moins s'en approcher et... Ce qui le retient ici...

Toute la nuit sa loupiotte sera allumé, pendant que lui pesera le pour et le contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kredj

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   Mer 18 Mai - 8:51


http://www.deezer.com/listen-1351229

"Tiens, un bout d'herbe...".

Allongé sur son matela sale, Kredj regarde le plafond en fumant son joint. En reflechissant à tout ses flashs, ses souvenirs, il tentait de remettre les choses dans l'ordre. Sa vie passée était plus qu'obscure et rien que d'y réflechir celà lui faisait froid dans le dos...

Pourquoi avoir tiré sur des gens...
Pourquoi travailler dans un bunker que l'on reconnait à peine...
Mais surtout, pourquoi est-ce lui qui se trouvait dans cette cellule, sauvé du gaz, alors que ça aurait du etre sa fille...

En y réflechissant bien, les réponses se déssinaient sans éfforts. Seul soucis c'est que si ça s'avere vrai, il ne pourra plus jamais se regarder dans une glace
.

"Il vaut mieux ne pas y penser pour l'instant et rester sur quelque chose de plus sain... Emi".

Cette femme lui avait fait tant de bien alors qu'elle aussi avait ses soucis. D'ailleurs une question était résté sans réponse : que voulait elle dire par " encore un de moins"?
Mais vu sa tete la réponse restera secrete...

Son joint arrivait à moitié, les yeux se faisaient de plus en plus vitreux et ses pensées s'évadaient vers une personne, à ce moment une seule personne...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Louise

avatar

Messages : 943
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   Mer 18 Mai - 9:11

Emi Louise sort du nouvel Alambic, avec sous le bras, une bouteille d'un reste de rhum qui a servi à une tournée générale dans la soirée.
Elle repart déjà d'un pas rapide, quand elle remarque une lueur dans le campement des Scarifiés.
D'habitude, elle ne passe pas sa nuit à déambuler dans les recoins de la ville.
D'habitude, elle s'applique à épuiser son amant, assouvissant tous ses besoins sexuels devenus bien plus important depuis sa contamination.

Mais en ce moment, ce n'est pas possible. Une bonne Syphilis nouvelle mouture empêche les galipettes nocturnes et l'ancienne aveugle ronge son frein, pleine d'insomnies. Elle a d'ailleurs décidé d'en profiter pour veiller Selena dans le complexe médical, qui persiste à ne pas se réveiller depuis plus de 24 heures.

Il a fallu vider sa vessie déjà deux fois.

Heureusement Kazil l'aide beaucoup. Jeune homme vraiment dévoué et calme. Elle pense justement qu'elle est loin de connaitre tout son potentiel, quand elle se retrouve devant la tente de Kredj.


"Qui dort ici ?"

Pour une responsable de la sécurité, ce n'est pas très sérieux de ne pas savoir çà.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kredj

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   Mer 18 Mai - 9:19

Kredj tourne la tete vers la voix qui résonne dans le dortoir, regarde son joint, tourne la tete et ça plusieurs fois en se demandant si ce n'était pas une hallucination.
Il pouvait bien répondre car meme s'il passait pour un con à répondre à personne, l'endroit était vide
.

C'est Kredj?... ... ...

...
Emi?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Louise

avatar

Messages : 943
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   Mer 18 Mai - 9:54

Une mine étonnée plus tard, elle entre, sans y être vraiment invitée. Elle a l'air d'une folle avec son chignon distendu, et avec sa blouse blanche à l'infirmier psychiatrique qui la surveille.

"Je ne savais pas que tu dormais ici. Qu'est-ce que tu fais. Tu devrais dormir..."

Elle tousse un peu. La fumée est bien présente, et rend difficile sa respiration l'espace d'un instant.

"Remarque, avec çà, ça devrait aller..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kredj

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   Mer 18 Mai - 10:22

Bon, ce n'était pas une hallucination, elle était bien là dans un acoutrement spécial mais elle était bien là.

En fait, je n'arrive pas à dormir et il me restait un peu de ça alors...
Je profite d'une derniere soirée de confort avec éléctricité, chaleur, matela, enfin la belle vie. Et puis une bonne compagnie maintenant!
Il manque plus que du bon vin et le compte est bon
.

Son humour ne masque pas entierement son anxiété alors il se doit de lui avouer à moitié.

Tu sais ça risque d'etre un long périple et je dois t'avouer que... Tu risques de me manquer Emi...

Comme il ne savait pas quand il allait la revoir ni s'il serait encore en vie pour le faire, Kredj préféra dire les choses avant de regretter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Louise

avatar

Messages : 943
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   Mer 18 Mai - 10:29

Elle ne voit pas bien, mais les mégots incandescents, c'est plutôt bien balisé.
Alors sans hésitation, elle le lui prend des mains et tire dessus, avant de lui tendre la bouteille.


"Kredj. Ce n'est pas le moment. Tu t'en vas, tu ne reviendras surement jamais. Ce n'est pas la peine de se faire des promesses... Tu as ton chemin à faire, et moi, le lampadaire ici. C'est comme çà."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kredj

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   Mer 18 Mai - 17:50

Qui t'as dit que je ne reviendrai pas? Si je pouvais avoir réponses les ici je resterai crois moi.
Enfin, je vois que ça ne te fait ni chaud ni froid donc mes sentiments ne sont pas partagés...
Je dois avouer que je suis un peu égoiste : Tu viens d'annuler ton mariage et moi je te fais la sérénade juste apres. C'est pathétique hein? Héhé
... ... ...

Il arreta de parler pour boire une grosse gorgée.

En tout cas, qu'est ce qui t'empeche de sortir, de voir le jour? Tu vois presque clair maintenant non? Tu n'as plus à faire le guide souterrain, à toi d'explorer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Louise

avatar

Messages : 943
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   Mer 18 Mai - 19:12

"Effectivement. Je vais m'organiser des vacances... Mais ne t'inquiète pas pour çà. Concentre-toi surtout sur ton voyage, ton but... Qu'y-a-t-il de plus important. Je suppose que lorsque tu auras retrouvé ta fille, ce n'est pas les souterrains de New Vegas que tu lui feras visiter, et je te comprends. Puisqu'elle a connu mieux, elle mérite mieux."

Court silence, qu'elle passe à scruter Kredj. Elle vient s'asseoir à coté de lui.

"Promets-moi de ne pas tomber malade, de ne jamais devenir un Zombie. Ca, c'est une promesse qui a du sens. Et surtout de ne jamais mourir. Et si jamais tu décides de revenir à New Vegas... Au moins pour les prélèvements de spermes... Alors, il est possible que je t'accorde une nuit de sexe ou deux. Selon ta santé."

"Je suis consciente, que cette carotte est bien maigre pour te l'agiter sous le nez avec efficacité, mais, de nos jours... Un peu de détente... Ça ne fait de mal à personne. Et puis, ceux qui veulent une relation longue avec moi, finissent toujours par mourir ... Alors autant en rester là."

A la manière d'une confidence.

"Je suis légèrement maudite."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kredj

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   Jeu 19 Mai - 3:01

La bouteille encore à la bouche, Kredj la posa doucement au sol et regarda Emi surpris par ses derniers mots.

Premierement Emi, je te fait la promesse de revenir si biensur je suis vivant. Deuxiemement, tu crois que c'est simplement le sexe qui m'attire?!
Regarde moi, je ne suis pas un vieux en couche mais je ne suis pas non plus un petit jeune. Ma libido en a eu pour son grade à une époque, ça j'en suis sure car depuis ma sortie, aucun manque ne s'est fait ressentir
.

Alors ne croit pas que tu es obligé de me vendre une "prestation" pour revenir, ce n'est vraiment pas le genre de relation que j'attend maintenant... Tu n'as rien à m'accorder comme tu dis. Je ne cours pas apres le sexe mais plutot vers les sentiments, l'affection...

Ces mots l'avaient legerement bléssé. Le pere n'était pas un pervers qu'on mene par le bout de la queue et ne voyait pas du tout Emi comme une fille de joie.

Ne dis pas que tu portes malheur, au contraire. Depuis que j'ai entendu ta voix à la radio alors que j'étais seul dans le desert, j'ai trouvé un toit, du travail, de quoi me nourrir et maintenant, une escorte pour retrouver ma fille! Comment peux tu dire que tu est maudite?!

La situation devait se détendre un peu. Toutes ces paroles étaient bien dure pour une soirée "d'aurevoir".
Kredj reprit le joint des mains de la jeune femme, et lui proposa une souflette qui devrait legerement décupler l'effet du cannabis afin de rendre cette nuit moins triste
.

Bon, donne moi ça et approche toi. Malgres que tu me voies comme un vieux dégueulasse, je ne vais pas abuser de toi.
Je vais mettre le joint dans ma bouche tu vas approcher la tienne et aspirer la fumée. Tu connais ça non? Et ne t'inquiete pas tu n'es pas obligé de toucher mes levres
.

Kredj installa le joint à l'envers dans sa bouche, le filtre entre les dents, pret à souffler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Louise

avatar

Messages : 943
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   Jeu 19 Mai - 6:10

Le visage d'Emi se tourne vers Kredj, amusé comme rarement. Possible qu'elle ne soit pas forcément dans son état normal, mais ça ne change pas grand chose à cet état presque hilare.

"Kredj ? Tu penses vraiment que c'est toi qui passe pour un gros dégueulasse en ce moment ?"

Elle se met à rire.

"Et puis c'est quoi cette technique pour essayer de mettre ta langue dans ma bouche-là... Je n'ai plus 15 ans... !"

Puis elle approche ses lèvres des siennes, fermant à moitié les yeux, en vue d'une soufflette.
Tout bas.


"Si tu veux m'embrasser, vas-y. Tu verras bien si je le prends mal..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kredj

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   Jeu 19 Mai - 6:35

L'offre était alléchante mais Kredj souffla un jet droit et épais de fumée... sans l'embrasser.
Avec un petit rictus provoqué surement par l'aquarium dans sa chambre, il retira le mégot de sa bouche pour l'écraser
.

Comme tu l'as dit on a plus 15 ans! Si je dois t'embrasser, je preferai ne rien avoir d'autre dans la bouche que toi.
De plus j'ai appris à me méfier des femmes de New Vegas, merci Marcel
!

Il se mit à rire lui aussi en se rappelant comment le garçon manqué l'avait maitrisé apres une tentative de déstabilisation mal gérée.

Et puis regarde nous : on commence à etre bien "fait", je ne saurai jamais si tu es sincere ou pas et je n'ai pas envie d'avoir, en plus de mes soucis de voyage, à réfléchir sur le degrès de sincerité de tes propos cette nuit.

Il reprend la bouteille.

Elle par contre, elle ne ment jamais : tu sais qu'en l'embrassant et va t'en mettre plein la gueule, pas d'entourloupe!

Il leva la bouteille pour boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Louise

avatar

Messages : 943
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   Jeu 19 Mai - 7:53

Elle aspire puis, les yeux toujours aussi amusés par leur conversation, se lève.

"C'est vrai, c'est mieux de partir en se demandant si au final, tu aurais pu m'embrasser ou pas, sans te prendre de coup. Je te laisse la bouteille. Cadeau de l'Alambic."

"Parce que... Des sentiments.. Il y en aura pas.. Du moins pas ceux que tu attends."

"Fais un bon voyage... Tiens-moi au courant, s'il te plait. J'ai quand même de l'amitié pour toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kredj

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   Jeu 19 Mai - 8:25

Des sentiments, il n'y en aura pas... Et ça juste au moment où il s'était décidé d'arreter de tourner autour du pot et de prendre ses levres.
Il se leva en la regardant sortir, un peu sur le cul, sans dire un mot. Sa bouche était ouverte afin de laisser sortir toutes les invitations possibles à rester mais c'était trop tard.
C'est seulement lorsque le rideau qui sert de porte se ferme qu'il murmure
.

Sauf que si je reviens je ne serais peut etre plus le meme...
Oui je voulais t'embrasser... Oui je voulais que tu restes... Oui je voulais ta maladie
...

Le pere resta un instant devant le rideau en éspérant qu'il s'ouvre à nouveau mais le dortoir était d'un calme froid à ce que ses sens laissaient dire.
De toute façon, des vieux comme moi elle a du en voir passer! Dit-il en s'allongeant sur son matela. En se laissant tomber plutot. C'était obligé...

Allez, il Faut que je dorme pour etre frais demain.

La loupiotte s'éteint, la bouteille se vide d'une traite et Kredj se met à l'aise pour la nuit.

Maintenant c'était sure, il ne dormira pas
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une derniere nuit...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une derniere nuit...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA NUIT DERNIERE AU XVe SIECLE de Didier Van Cauwelaert
» [Van Cauwelaert, Didier] La nuit dernière au XVème siècle
» La dernière nuit
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Act as a Celebration of Technology :: Ondes sécurisées :: De partout et d'ailleurs-
Sauter vers: